Création de MobilActiVar

 

Communiqué de presse de MobilActiVar

Huit associations varoises qui œuvrent pour une meilleure mobilité respectant les enjeux environnementaux unissent leurs forces pour être mieux entendues par les instances publiques sous la forme d’un collectif MobilActiVar . Obtenir une plus grande part pour les modes actifs dont le vélo dans les déplacements du quotidien sera la première motivation de ce groupement, sans oublier les thèmes connexes: pollutions, qualité de l’air, impacts environnementaux des grands projets routiers qui seront aussi des sujets d’actions et de concertations. MobilActiVar sera force de proposition pour sensibiliser nos concitoyens sur la place et l’usage du vélo et faciliter par exemple: la création de vélo-écoles, d’ateliers de réparation ou d’événements pour la promotion des modes actifs de déplacement. L’objectif sera de devenir une courroie de transmission entre usagers et décideurs sur un large périmètre : Métropole TPM, intercommunalités alentour, département, et région. Un premier événement sera proposé prochainement à la métropole toulonnaise dans le cadre de la fête du vélo qui se tiendra dans la quinzaine du 31 mai au 15 Juin. Il est envisagé une traversée à vélo « Du levant au couchant » qui reliera Hyères à Saint Mandrier en passant par La Crau, les modalités restent à définir, nous espérons toucher un large public de toutes les communes périphériques.
Ce groupe est aujourd’hui constitué des Associations suivantes :

– Le Pradet Environnement
– Changer d’Ere de Hyeres
– La Cyclette de la Crau
– Vélo Pour tous de Saint Mandrier
– Le Gapeau en transition mobilité.
– Association Francaise des Véloroute et Voies Vertes (AF3V)
– Toulon Var Déplacements
– La masse critique collectif d’usagers toulonnais.Notre volonté sera de fédérer d’autres associations pour une représentation géographique la plus large possible.

Déconfinement et pistes cyclables

Déconfinement : Nice double la longueur de ses pistes cyclables

et donne une aide de 100€ pour l’achat d’un vélo mécanique.

La ville de Nice crée 60 km de piste cyclables lors du déconfinement. Les principales artères de la ville vont être équipées de doubles sens cyclable (Bd Gambetta, Avenue Thiers, quai des États-Unis, Avenue Gallieni, Bd de La Madeleine), des liaisons vont être aménagées vers les quartiers périphériques (Nice Nord, Riquier, l’Ariane..). Notamment les cyclistes disposent d’un nouveau double sens cyclable sur le boulevard Gambetta, une des principales artères nord-sud de Nice, avec un aménagement expérimental entre la gare et la Promenade des Anglais » qui est destiné à n’accueillir désormais « que les transports en commun, les vélos et les piétons. https://www.nicematin.com/vie-locale/estrosi-devoile-les-nouvelles-pistes-cyclables-prevues-pour-le-deconfinement-a-nice-506398

De plus la ville de Nice offre une nouvelle aide de 100 euros pour l’achat d’un vélo mécanique, alors que l’aide de 200 euros offerts pour les vélos électriques continue. Ceci permet d’encourager ceux qui préfèrent ou se contentent de l’unique propulsion humaine.

https://www.nicecotedazur.org/deplacement/subvention-pour-l-achat-d-un-v%C3%A9lo-%C3%A0-propulsion-humaine

Et à Toulon ? Silence Radio ! Où en est la piste cyclable qui permettrait de relier de façon continue l’est et l’ouest de Toulon, prévue depuis 10 ans ? Ce ne sont pas les associations qui mettent des bâtons dans les roues, bien au contraire. Espérons que les nouveaux élus sauront faire avancer la piste.

Union Européenne – Condamnation de la France par la Justice Européenne pour sa très mauvaise gestion de la qualité de l’air.

La Cour de Justice de l’Union Européenne, par un arrêt en date du 25 octobre 2019 a condamné la France pour l’insuffisance des mesures prises contre la pollution de l’air, en particulier en ce qui concerne les particules fines et ultrafines ainsi que les dépassements chroniques et constants en oxydes et dioxyde d’azote particulièrement dangereux pour la santé. Nice se retrouve en compagnie de Marseille, Toulon, Lyon, Strasbourg, Montpellier, Reims, Toulouse et la vallée de l’Arve parmi les agglomérations et sites cités par cet important arrêt. Si le gouvernement n’agit pas très rapidement, la France devra payer une amende de 11 millions d’euros et des astreintes quotidiennes de 240.000 euros. Sommé par des mises en demeure de la Commission Européenne depuis 2009, notre pays se retrouve en compagnie de la Pologne et de la Bulgarie qui ont été condamnées antérieurement. La contradiction entre les dires comme la COP 21 et la triste réalité de réalisations sans cesse retardées apparaît à travers cette condamnation.

__ Qualité de l’air aujourd’hui __

____________________________________________________________________

Prochains évènements

Il n’y a aucun évènements à venir pour le moment.

BICYCODE : Les changements en 2021

1/ Le Bicycode c’est quoi déjà?

Le Bicycode est un code unique gravé sur le cadre du vélo. Au moment de la gravure, un livret comportant une adresse internet et un code secret permet d’indiquer en ligne le nom et l’adresse du propriétaire du vélo.
En cas de vente ou changement de propriétaire, le carnet avec le code devra être remis au nouveau propriétaire pour qu’il puisse modifier les informations.

En cas de vol, le propriétaire pourra se connecter pour noter son vélo comme
« volé ».
Ce système d’identification a été créé et est maintenu par la FUB (Fédération des Usagers de la Bicyclette) jusqu’au 31/12/2020.

2/ Le Bicycode à quoi ça sert?

Soyons précis, le Bicycode ne remplace pas un antivol sérieux. Mais il peut être dissuasif pour un voleur qui souhaite revendre en France le vélo.
Le système à un double objectif :

  • Contenir le marché parallèle de vélos volés et revendus en France
  • Permettre pour la police de retrouver le propriétaire d’un vélo volé et donc de lui restituer.

Des milliers de vélos retrouvés sont détruits ou revendus aux domaines, faute de pouvoir identifier les propriétaires.

Enfin le bicycode permet de prouver la propriété du vélo en l’absence de facture d’achat en cas de contestation du vol.

3/ Qu’est ce qui change en 2021?

– L’état reprend le système de la FUB. La base de donnée sera maintenant gérée par l’administration. Toutes les données détenues par la FUB seront transférées sur la nouvelle base de données

– A compter du 1er janvier 2021, le marquage Bicycode deviendra obligatoire pour tous les vélos vendus neufs, et pour les vélos d’occasion vendus par des professionnels. (sauf vélos enfants)

– Le système étant officialisé et maintenu par l’administration, toutes les polices nationales ou municipales de France et de Navarre auront connaissance et accès au système, ce qui est loin d’être le cas aujourd’hui.

4/ J’ai déjà un bicycode, je dois faire quelque chose?

Et bien oui, vérifier que votre compte est correctement rempli.
Si vous avez fait marquer votre vélo entre 2004 et 2020, Vérifiez bien que vos données sont à jour, avant décembre 2020. Dans le cas contraire, vous risquez de ne plus pouvoir bénéficier de la protection de votre vélo en 2021 !

Conclusion
En se généralisant, le système va gagner en visibilité et en efficacité. Et de ce fait limiter le fléau du vol de vélos.
Pour en savoir plus :
le texte du décret qui met en place le nouveau Bicycode :
https://www.doctrine.fr/l/texts/decrets/JORFTEXT000042558926?initial=true&source=legislative_monitoring_email&utm_medium=email&utm_source=legislative_monitoring_email

Le site de la FUB : https://www.bicycode.org/

 

Appel aux dons

Pour nous soutenir dans les démarches juridiques en vue d’obtenir la réalisation d’un tramway pour la Métropole de TPM, nous avons besoin de votre aide financière. Vous pouvez faire un don à l’adresse suivante :

https://www.helloasso.com/associations/toulon-var-deplacements/formulaires/1

Votre contribution si minime soit-elle sera la bienvenue !

Un reçu pour déduction fiscale vous sera envoyé.

Le Conseil d’Administration vous remercie d’avance pour votre générosité !

 

Commentaires :

Vous pouvez laisser un commentaire en bas de page de chaque article.