ARGUMENTAIRES SUR LE TRAMWAY – RÉPONSE AUX CONTRE-VÉRITÉS

Communiqué du collectif tramway, Le 2 mars 2020


Ce mercredi 26 février, FR3 PACA a réuni 6 candidats têtes de liste aux municipales de Toulon  pour débattre de leur programme. La 1ère question posée traitait des déplacements. Les candidats se sont déclarés tous favorables à la mise en place du tramway, sauf M. Hubert FALCO, devenu opposé à ce projet depuis 14 ans, alors qu’il avait encore confirmé sa construction en 2005 en tant que Président de TPM.

Parmi les nombreux téléspectateurs qui ont suivi les échanges, il y avait le Collectif Tramway, bon connaisseur du projet, qui voudrait corriger les contre-vérités avancées par M. Hubert FALCO pour ne pas vouloir construire le tramway (déclaré d’utilité publique depuis l’an 2.000 qui a permis les nombreuses expropriations) :

-Oui. Seul, le tramway, par ses qualités de capacité et de confort reconnues dans le monde, est un moyen utile à lutter contre le ‘tout auto’ actuellement privilégié, malgré ses bouchons et sa pollution. L’aire de Toulon est aussi concernée par les décisions de la COP 21 et de l’Europe de ‘décarboner’ l’atmosphère.

-Oui. Bien que pris entre ‘Faron et Méditerranée’, les grands boulevards qui traversent Toulon peuvent recevoir la construction du tramway, puisqu’il ne prendra que 2 voies sur 6. D’autres grandes villes aussi encaissées, l’ont démontré.

-Non. Il ne sera pas nécessaire de fermer les boulevards durant les travaux.

-Oui. La taxe additionnelle transports payée par les entreprises (25 M€/an), est destinée à construire le tramway.

-Non. Malgré les chiffres annoncés, les bus du réseau Mistral n’étant pas si confortables, ne sont pas si attractifs que cela. En vantant ce réseau de bus, nos élus n’ont pas l’air de se précipiter à les prendre. Qu’ils essayent par exemple la ligne 1 !

– Non. Monsieur Falco se trompe quand il affirme que l’Autorité Environnementale n’existe pas, soit par ignorance, soit par manœuvre. La Mission Régionale d’Autorité Environnementale est habilitée à la place du Préfet de Région depuis le 6 décembre 2017, comme on peut le lire à l’adresse :   http://www.paca.developpement-durable.gouv.fr/autorite-environnentale-arret-du-conseil-d-etat-en-a10604.html

-Oui. De par sa durée de vie de 40 ans, le tramway sera bien moins cher sur le long terme que le gros bus BHNS imposé par M. FALCO (17 ans de vie seulement) qui sera lui-même ‘dépassé’ dès sa 1ère mise en service et ne pourra offrir les qualités du tramway.

-Oui. Le tramway sur rails est à grande capacité (moins bondé), rapide et ponctuel (à l’heure), attractif et confortable (du plaisir à le prendre) ! M. FALCO, pourquoi avez-vous privé la population d’avoir un transport en commun digne d’une métropole, sur l’axe lourd La Seyne/La Garde ?


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *